Retrouvez notre actualité

LA GUERRE DES RAPPEURS (1ère Partie)

La guerre des rappeurs ne date pas d’hier !

La naissance du rap

Le rap apparaît dans les années 70 aux Etats-Unis et est issu des quartiers noirs de New York notamment le Bronx, le Queens ou Brooklyn. Alors engagé et militant, le rap est le porte-voix des ghettos : à travers leurs paroles les noirs s’insurgent, contestent, dénoncent… la discrimination, le racisme, leurs conditions de vie, les brutalités policières, les injustices, les inégalités sociales …

Puis dans les années 90, le rap atteindra la population blanche aux Etats-Unis d’où proviendra de plus en plus de rappeurs. Eminem qui vendra plus de 200 millions de disques dans le monde est alors le plus célèbre.

Le rap a ses codes… et son business

Les rappeurs c’est une certaine attitude, un style vestimentaire particulier, une façon de s’exprimer. La rue c’est son territoire d’expression. Il était donc logique que l’industrie de la mode se tourne vers le rap et que des rappeurs comme Kanye West, P. Diddy, Drake…. lancent leurs propres lignes de streetwear, vêtements de sport, sneakers,…

« I’m not a businessman, I’m a business, man !» clame Jay-Z.

Souvent partis de zéro, les rappeurs sont devenus des businessmen hors pair. Aujourd’hui leur fortune ne se limite plus à la vente de leurs disques. Ils multiplient les partenariats commerciaux (notamment avec des marques d’alcool : téquila, vodka, cognac, champagne…) sont actionnaires ou investisseurs (Dr Dre et ses casques audio et enceintes, Drake lance sa marque de whisky Virginia Black, Snoop Dogg, sa marque de cigares Executive Branch, etc.).

La violence chez les rappeurs

C’est la rivalité, la compétitivité, la provocation, la surenchère entre les rappeurs. Elle débute entre la West Coast (Los Angeles) avec Tupac, Snoop Dogg, Ice Cube et Dr. Dre et la East Coast (New-York) avec Puff Daddy, The Notorious B.I.G (Bad Boy Records).

Les rappeurs se déclarent une guerre virtuelle sur disque. Par titres interposés, ils s’affrontent, se lancent des défis, s’insultent, se moquent les uns des autres mais cette guerre féroce se poursuit par les armes et la mort : Tupac est tué en septembre 1996 mitraillé dans sa voiture et six mois plus tard, Notorious B.I.G. sera tué dans une fusillade.

Il faudra attendre vingt ans pour enterrer la hache de guerre entre la West Coast et la East Coast quand Snoop Dogg et Puff Diddy se réunissent lors d’un concert en 2015 réalisé par la radio Hot 97.

Inscrivez-vous chez Kijoukoi et trouvez un partenaire de musique !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to top