Retrouvez notre actualité

La musicothérapie

La musicothérapie est une forme de thérapie qui utilise la musique comme un moyen de soigner ou de répondre à une problématique donnée. Il s’agit de l’application des soins dans un contexte thérapeutique, avec l’intervention d’une personne qualifiée – d’un musicothérapeute.

La musique comme thérapie

Parce qu’elle atteint les individus « au cœur d’eux-mêmes », la musique constitue un moyen d’expression privilégié, qui permet à l’individu de « faire sortir » ses souffrances et ses émotions. Ainsi, en musicothérapie, les sons et les rythmes deviennent des instruments pour augmenter sa créativité, reprendre contact avec soi et traiter divers problèmes de santé. Qui plus est, aucune connaissance musicale n’est nécessaire pour tirer profit de la musicothérapie.

Tout le monde est-il réceptif à la musique ?

Certains individus sont plus sensibles à la musique que d’autres et les émotions ressenties face à une musique donnée ne sont pas toujours les mêmes pour deux individus différents. Il arrive que certaines personnes ne soient pas sensibles à la musique et ne ressentiraient aucun plaisir à en écouter, on parle alors d’anhédonie musicale. Tout le monde n’est donc pas réceptif à la musique.

Les bienfaits de la musicothérapie

Les applications thérapeutiques de la musicothérapie sont très nombreuses. Voici une liste non exhaustive des bienfaits de la musicothérapie : améliorer l’humeur, réduire l’anxiété, traiter la dépression, contribuer au soulagement de la douleur, améliorer le sommeil, apaiser les souffrances psychiques,…

Dans le domaine de la périnatalité, des séances de musicothérapie sont proposées aux femmes enceintes, soit pour mieux vivre leur grossesse, soit pour créer un lien avec leur bébé avant la naissance puisque le système auditif se développe tôt dans la vie fœtale. On utilise aussi la musicothérapie pendant l’accouchement pour réduire l’anxiété et la douleur, ou dans les services de prématurés pour créer une ambiance plus chaleureuse pour le bébé.

Pendant l’enfance, la musicothérapie se révèle d’une grande aide pour divers troubles du comportement. Elle offre une écoute à l’enfant, tout en lui permettant d’exprimer ce qui le déborde ; la verbalisation permet de compléter le travail.

Avec les handicapés physiques que l’on veut aider sur le plan moteur, on s’appuie sur des éléments musicaux comme le rythme, les phrases musicales, … afin de construire et renforcer la coordination des mouvements.

Auprès des personnes âgées (atteintes de la maladie d’Alzheimer notamment, mais non exclusivement), il s’agit de préserver la qualité de vie, les compétences. Entendre un morceau de musique bien connu rappelle souvent les circonstances où ce morceau a été entendu. Cela permet

aux personnes âgées en institution de rester connectées à leur vie d’avant. Les faire chanter, se rappeler les paroles, raconter des histoires favorise ainsi la socialisation, les nouvelles relations et l’ouverture à la vie. Ce procédé les « ramène » dans l’ici et maintenant, et ralentit la dégradation, tout en leur apportant du plaisir.

Quelles musiques pour quel traitement ?

Même si chaque contexte clinique est différent, le protocole appliqué par le musicothérapeute est très précis quant aux choix des musiques utilisées.

Rien n’est laissé au hasard. Le patient peut choisir le style de musique qu’il préfère, et l’on l’expose ensuite à une matrice soigneusement élaborée : un enchainement des musiques qui ne lui sont pas familières, dans une logique dite en “U” : stimulant-relaxant-stimulant. On commence par un rythme proche du rythme cardiaque et avec des harmonies riches, pour poursuivre en ralentissant le rythme et en simplifiant le tissu musical, et dans la dernière séquence on revient à un rythme plus soutenu en recompléxifiant les harmonies.

Conclusion

Si la musique adoucit les moeurs, elle peut aussi apaiser la douleur.

Sources et extraits : France Musique, Passeport santé, le Coq Héron

Trouvez votre partenaire de musique en vous inscrivant gratuitement sur KIJOUKOI.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to top