Retrouvez notre actualité

La musique et les animaux

La musique et les animaux

Qu’en est-il des serpents (qui n’ont pas d’oreilles externes) pour entendre ? Et bien les reptiles entendent avec leur corps tout entier ! Et les oiseaux ? Excepté chez quelques rapaces, ils ne possèdent ni oreilles externes, ni pavillons et pourtant ils ont une ouïe très développée !

En fait, les animaux sont beaucoup plus sensibles aux vibrations, aux fréquences, au tempo. En dressage, les chevaux adorent la musique. Ils suivent le rythme des basses. Si la musique ne suscite pas forcément d’émotion chez les animaux, au moins elle stimule un de leur sens. Le mix entra la musique et les animaux est alors un très bon mélange.

Quelle musique pour quel animal ?

Chaque espèce animale a ses propres goûts en musique. Par exemple, les singes préféreraient plutôt des morceaux de hard rock qui leur rappelleraient leurs cris stridents et aigus, alors que les chats contrairement à ce qu’on pourrait croire, sont peu sensibles à la musique classique.

Ce sont les chiens qui aiment les musiques douces et les vaches laitières, particulièrement Mozart. La qualité de leur lait et leur production seraient meilleures. Et les poules soumises à l’écoute de Pink Floyd auraient une ponte plus importante !

L’orchestre des animaux

Crapauds, grenouilles, oiseaux, sont de fabuleux musiciens. N’oublions pas que les animaux sauvages utilisent la musique pour communiquer et attirer le mâle ou la femelle lors de leur parade amoureuse. Même les insectes, grillons, sauterelles, criquets font du bruit. Il y a autant de sons que d’espèces ce qui donne une vraie symphonie lorsqu’elles sont réunies.

On peut dire que les animaux sauvages produisent leur propre musique et que la nature regorge donc de sons qui émettent une musique environnante et naturelle.

La musique et les animaux

Qui à l’école n’a pas écouté « Pierre et le loup » (Prokofiev) ou « La truite » (Schubert), « Le lac des cygnes » (Tchaïkovski) ? Qui n’a pas été terrifié par « L’oiseau de feu » (Stravinski) ? Ou s’est laissé porter par la musique du « Roi Lion » (Elton John) ?

Les animaux ont inspiré de nombreux compositeurs. L’oiseau reste l’animal le plus fascinant pour les musiciens qui depuis toujours ont tenté de rivaliser avec le chant du rossignol, du merle ou du canari. La musique et les animaux font bon ménage !

Ainsi, dans la Symphonie n°6, Pastorale de Ludwig van Beethoven, la flûte, le hautbois et la clarinette font entendre un bref trio d’oiseau (rossignol, caille et coucou). Toute l’œuvre d’Olivier Messiaen est traversée par des chants d’oiseaux : « Le Merle noir », « Réveil des oiseaux », « Catalogue d’oiseaux ». Et, « Birds on the Wires » œuvre insolite de l’artiste brésilien Jarbas Agnellu qui a composé une mélodie en s’inspirant d’une photographie d’oiseaux sur des fils électriques.

Et vous quel animal vous inspire ?

N’hésitez pas à vous inscrire sur le site de kijoukoi afin de trouver votre âme soeur musicale !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to top